preload

APLI
Actus

Produits laitiers

by ApliCom

Posted on mai 19, 2019 at 04:24

Les exportations françaises ont progressé de 128 % en 30 ans

Selon une étude de FranceAgriMer, les exportations françaises de produits laitiers ont doublé en valeur entre 1988 et 2018, passant de 3 à presque 7 milliards d’euros. Cette progression, liée à une importante revalorisation des prix à l’export, concerne surtout les pays tiers (+ 313 %) et deux familles de produits : l’ultra-frais (+ 215 %) et les fromages (+ 195 %). La rédaction de Web-agri dresse un panorama de cette évolution en quelques chiffres clés.

EN NETTE HAUSSE

Les exportations françaises de produits laitiers ont fait un bond de + 128 % en valeur entre 1988 et 2018 (de 3,07 à 6,99 Mds€), malgré deux replis en 2009 et 2015/2016 liés aux crises laitières (baisse cumulée de la collecte et des prix). 2e producteur de lait de vache de l’Union européenne après l’Allemagne, la France est aussi l’un des principaux fabricants de produits laitiers (1er pour le lactosérum, 2e pour les yaourts et laits fermentés, les matières grasses solides, la crème, les fromages, la poudre de lait écrémé, les caséines et caséinates, 3e pour le lait liquide, la poudre grasse…). Or, la consommation française de produits laitiers stagne depuis plusieurs années, les volumes de lait supplémentaires collectés doivent donc être exportés, sous forme liquide ou transformée, ce qui explique en partie la hausse des exportations.

4 litres de lait produits en France  sur 10 sont exportés. Notre pays est le 3eexportateur mondial de produits laitiers en valeur, derrière l’Allemagne et les Pays-Bas.

L’incidence des politiques agricoles

À noter qu’entre 1988 et 2018, la production laitière française et donc les exportations de produits laitiers ont été impactées par les réformes successives de la Pac et différentes mesures européennes et mondiales :

– de manière indirecte via une réduction de l’offre suite :

  • à la mise en place des quotas laitiers en 1984, amplifiée par la pénalisation de la matière grasse à partir de 1986 ;
  • puis à leur augmentation progressive ;
  • et enfin à leur suppression en 2015 (l’un des éléments déclencheurs de la crise de 2016/2017).

– de façon directe suite à la libéralisation des échanges dictée par les accords de l’OMC de 2003. Les outils de gestion des marchés ont été démantelés : diminution des prix garantis, baisse puis arrêt des subventions à l’exportation et des mesures d’intervention.

SURTOUT VERS LES PAYS TIERS

Suite…

Étiquettes : , ,

About the Author

 

Fil journalier d’actualité de la presse agricole

Posted on Avr 17 2021 at 4 h 00 min

Les toutes dernières infos! Pour que les flux de données soient toujours "fraîches". Web Agri [...]

Read More

Communiqué de presse conjoint – réunion des ministres du Commerce de l’UE les 20 et 21 septembre 2020

Posted on Nov 17 2020 at 0 h 14 min

Read More

CHRONIQUE DE PIERRICK BERTHOU.

Posted on Août 17 2020 at 9 h 59 min

L'eau, la pluie, les sécheresses, les inondations … PLIC……..PLOC……..PLIC……..PLOC……..PLIC……PLOC........ PLIC……PLOC Ce texte est une réflexion [...]

Read More