preload

APLI Nationale
Actus

Matériel agricole et normes anti pollution

by ApliCom

Posted on juillet 12, 2019 at 04:17

Les normes antipollution Stage V ou Tier 4 Final

Sommaire

Les changements importants avec l’ancienne norme

Quelle est la date de mise en application ?

Quelles sont les contraintes ?

Quels coûts supplémentaires pour l’agriculteur et pour le constructeur ?

Quels sont les nouveaux modèles concernés ?

Home_big_stage_v_-_tier_4_final

La norme antipollution (on devrait parler de normes d’émissions) Stage V ou Tier 4 Final, selon que l’on soit en Europe ou en Amérique du Nord, est entrée en vigueur le 1er  janvier 2019. 

Elle s’inscrit dans la continuité des précédentes normes et certifications instaurées afin de protéger au mieux l’environnement naturel, la qualité de l’air et la santé des personnes en veillant à réduire notamment les émissions de particules fines et d’oxyde d’azote (NOx).

Cette réglementation Stage V s’adresse particulièrement aux véhicules « non routiers » équipés de moteurs diesel, le cas de nombreux engins agricoles. Les véhicules routiers sont, eux, régis par les normes « Euro » (Euro 6d pour 2021).

La norme Stage V impose aux fabricants de moteurs la limitation des émissions de ces polluants par la modification ou l’adaptation de leurs procédés. En collaboration avec leurs clients, les constructeurs doivent donc, dans le respect de la réglementation, proposer des moteurs diesels « plus propres » sans pour autant (trop) faire gonfler leurs prix.

Pour mémoire, la réglementation de l’Union européenne n° 2016/1628 du 14 septembre 2016, alinéa 13, stipule notamment qu’il est question « d’améliorer la qualité de l’air de l’Union et d’atteindre ses objectifs en matière de protection de l’air de façon durable d’ici 2020 et au-delà, un effort continu est exigé pour réduire les émissions provenant de différents types de moteurs […] ». L’alinéa 17 précisant : « Les émissions provenant des moteurs engins mobiles non routiers représentent une part importante du total des émissions d’origine anthropique de certains polluants atmosphériques nocifs. Les moteurs responsables d’une part considérable de la pollution atmosphérique par les Nox et les particules devraient faire l’objet de nouvelles limites d’émission. »

La norme Stage V a remplacé la norme stage IV, précédente étape.

Les changements importants avec l’ancienne norme

Que ce soit aux États-Unis avec la certification « Tier » ou en Europe avec la norme « Stage », la réglementation est quasiment identique. Régie en Amérique du Nord par » l’Environmental Protection Agency » (EPA) ou sur le Vieux Continent par la « Véhicule Certification Agency » (VCA), les différentes étapes sont établies en commun, et la dernière évolution de Stage IV vers Stage V est la même avec Tier. L’entente est capitale pour que les moteurs fabriqués par les constructeurs des différents pays puissent circuler n’importe où en respectant la réglementation.

Principaux changement entre Stage IV et Stage V

  1. La réduction imposée vise surtout les émissions de particules. Ces dernières doivent passer sous le cap des 15 mg/kWh au lieu des 25 mg/KWh précédemment demandés.
  2. Les constructeurs de moteurs doivent désormais intégrer à leurs équipements un filtre à particules. 
  3. Les constructeurs doivent avoir la capacité de compter le nombre de particules rejetées avec un seuil maximum à 1 million de million de particules. Ils doivent également pouvoir limiter la masse à 23 nanomètres. Cette mesure est un point commun avec la norme Euro qui concerne les véhicules routiers.
  4. Suite…

Étiquettes : ,

About the Author

 

Fil d’actualité de la presse agricole

Posted on Oct 14 2019 at 4 h 59 min

Les toutes dernières infos! Pour que les flux de données soient toujours "fraîches". Web Agri [...]

Read More

Conférence internationale du lait équitable : de l’Europe à l’Afrique.

Posted on Oct 14 2019 at 4 h 25 min

Read More

Météo

Posted on Oct 14 2019 at 4 h 01 min

Read More