preload

APLI
Actus

Lutte contre les adventices

by ApliCom

Posted on novembre 29, 2018 at 04:32

Lutte contre les adventices : Se passer du plastique en paillage maraîcher

Sébastien Louarn, à gauche, est animateur technique et scientifique à la PAIS à Suscinio, en compagnie de Malick Diedhiou, stagiaire de BTS APV.

Différents paillages sont en test à Suscinio (29), pour diminuer l’utilisation de plastique en maraîchage.

Les déchets plastiques issus de maraîchage étaient jusqu’à il y a peu stockés en ballots et prenaient pour partie la direction du port de Brest (29) en vue d’être transportés en Chine afin d’y être recyclés. « Le coût de cette opération a quasiment triplé », chiffre Sébastien Louarn, animateur technique et scientifique à la PAIS (Plateforme agrobiologique d’initiative Bio Bretagne à Suscinio). À cela s’ajoutent un bilan carbone plus que négatif, ainsi que le sentiment de ne plus gérer ses déchets en les expédiant sur un autre continent. C’est pourquoi et à la demande de producteurs, le responsable a lancé un programme d’essais comparant différents matériaux destinés à pailler les cultures maraîchères. L’utilisation de paillage plastique a aussi un
inconvénient majeur sur certaines cultures, comme pour les courges : le fruit repose sur ce paillage, le plastique peut s’insérer dans la peau de la cucurbitacée. En retirant les résidus de plastique, cette peau peut être abîmée, des conséquences sur la conservation peuvent alors apparaître, car une porte d’entrée pour les champignons et les bactéries est créée.

Du chanvre dans les légumes

Développé par la société Géochanvre, un paillage composé de fibre de chanvre est en essai sur les terres de l’établissement basé à Morlaix (29). Testé sur aubergine, épinard et courge, cette couverture naturelle fait l’objet d’observations suivant son épaisseur. « Nous avons examiné l’effet du chanvre en 750 gramme / m2 ou en 400 grammes. Le 1er semble trop épais, ne laissant passer que peu d’eau, hormis en aubergine où l’alimentation hydrique est réalisée au goutte-à-goutte, la vitesse de dégradation dans le sol sera aussi influée par cette épaisseur. Enfin, des légers phénomènes de faim d’azote peuvent apparaître ».

Lire la suite…

 

Étiquettes : ,

About the Author

 

Fil journalier d’actualité de la presse agricole

Posted on Fév 24 2021 at 4 h 00 min

Les toutes dernières infos! Pour que les flux de données soient toujours "fraîches". Web Agri [...]

Read More

Communiqué de presse conjoint – réunion des ministres du Commerce de l’UE les 20 et 21 septembre 2020

Posted on Nov 17 2020 at 0 h 14 min

Read More

CHRONIQUE DE PIERRICK BERTHOU.

Posted on Août 17 2020 at 9 h 59 min

L'eau, la pluie, les sécheresses, les inondations … PLIC……..PLOC……..PLIC……..PLOC……..PLIC……PLOC........ PLIC……PLOC Ce texte est une réflexion [...]

Read More