preload

APLI
Actus

Lactalis & l’environnement

by ApliCom

Posted on mai 19, 2019 at 04:22

Pour avoir pollué l’Isère, Lactalis condamné à une amende dérisoire

Pour avoir pollué l'Isère, Lactalis condamné à une amende dérisoire

La filiale de Lactalis l’Étoile du Vercors vient d’être condamnée à 100.000 euros d’amende pour pollution de l’Isère, dont 50.000 avec sursis. Cette décision de justice intervient après des années de procédures administratives et laisse aux habitants le sentiment amer que le géant du lait a encore gagné.

« On a le sentiment d’une grande injustice. » Gilet jaune et cheveux rouges, Christine ne cache pas son amertume. « Aucun pouvoir n’a été laissé au maire pour s’opposer à Lactalis », estime l’ancienne militante d’Attac, mobilisée sur les ronds-points depuis novembre et sur la question depuis février.

Pour autant, c’est d’abord un vent de soulagement qui a parcouru les couloirs de la mairie de Saint-Just-de-Claix (Isère), fin mars. Soulagement d’assister enfin à des avancées significatives sur les volets pénal et administratif dans une affaire qui empoisonne la commune depuis plusieurs décennies. Car, depuis sa création en 1942, la société l’Étoile du Vercors, rachetée par Lactalis en 2011, déverse ses effluents dans l’Isère, provoquant successivement incompréhension, indignation et colère chez la population. Lassitude aussi, devant cet imbroglio politico-administratif dont les Clajussiens se demandaient il y a encore peu de temps s’ils en sortiraient un jour.

Manifestation de Gilets jaunes devant le siège de l’Étoile du Vercors, le 16 février 2019.

Le fond de l’affaire, que Reporterre a racontée ici, portait sur le refus par Lactalis de se raccorder à la station d’assainissement publique construite entre 2011 et 2013. Spécialement prévue pour accueillir les effluents de la fromagerie, ladite station a coûté 22 millions d’euros à la collectivité et tourne aujourd’hui à 40 % de ses capacités, selon le syndicat mixte d’assainissement pour la Bourne et la Lyonne Aval. Mais depuis 2014, l’Étoile du Vercors multiplie les demandes de permis de sa propre station d’épuration autonome. Permis que le maire sans étiquette, Joël O’Baton, a obstinément refusé… jusqu’au 29 mars dernier.

Un combat inégal, joué avec des « dés pipés »

Suite…

Étiquettes : , ,

About the Author

 

Fil journalier d’actualité de la presse agricole

Posted on Fév 24 2021 at 4 h 00 min

Les toutes dernières infos! Pour que les flux de données soient toujours "fraîches". Web Agri [...]

Read More

Communiqué de presse conjoint – réunion des ministres du Commerce de l’UE les 20 et 21 septembre 2020

Posted on Nov 17 2020 at 0 h 14 min

Read More

CHRONIQUE DE PIERRICK BERTHOU.

Posted on Août 17 2020 at 9 h 59 min

L'eau, la pluie, les sécheresses, les inondations … PLIC……..PLOC……..PLIC……..PLOC……..PLIC……PLOC........ PLIC……PLOC Ce texte est une réflexion [...]

Read More