preload

La gale argentée de la pomme de terre

Posted on mars 09, 2019 at 04:47

La gale argentée est une maladie omnipotente pour la pomme de terre, transmise par le champignon helminthosporium solani. Un parasite de la famille des massarinaceae qui s’installe sur les tubercules et qui peut survivre plusieurs mois sous terre.

Home_big_champ_de_pommes_de_terre

Si les pertes de rendements restent maîtrisables, ce sont les qualités gustatives et esthétiques de la patate qui souffrent de cette infection.

C’est donc un redoutable coup de frein financier pour les producteurs, puisque la récolte ne sera pas venue au prix de sa valeur saine. Une maladie très impactante au même titre que le rhizoctone brun ou le mildiou. La contamination s’effectue dans les parcelles, mais elle peut aussi se propager lors de la conservation en stockage.

Quels sont les symptômes de la gale argentée de la pomme de terre ?

Difficile à observer en situation de culture, les symptômes sont surtout identifiables lors du stockage de la pomme de terre et lorsque celle-ci a été nettoyée.

La surface du tubercule est alors couverte de zones de contaminations plus ou moins rondes, nettement délimitées, de couleurs claires et argentées, parfois surmontées de petites taches noires.

Quels sont les facteurs favorables au développement de la gale argentée de la pomme de terre ?

Une forte humidité (supérieure à 90 %) et une température assez élevée (entre 20 et 25°) constituent des facteurs de prolifération optimaux. Mais l’épidémie peut débuter dès que la température dépasse les 5 degrés.

La présence de résidus de cultures contaminés est également une source majeure de surcontamination.

L’infection vient des conidiospores présents dans les champs et leur action intervient surtout au moment de la récolte, puis lors du stockage : deux moments ou manipulation et ventilation facilitent la dissémination des champignons.

Période de présence de la gale argentée de la pomme de terre

Les champignons provoquant la gale argentée peuvent vivre plusieurs mois dans le sol et la maladie continue à proliférer durant le stockage sur les tubercules.

Le pic de présence et de contamination se situe au moment de la récolte.

Les solutions pour soigner la gale argentée de la pomme de terre

Il existe des variétés de pomme de terre qui sont très peu affectées par la gale argentée, ce sont donc des plants à utiliser en priorité pour éviter l’infection.

Les plants sains et bien secs sont un autre moyen préventif pour écarter le développement de la maladie.

Autre moyen agronomique, la réduction du temps d’action entre défanage et la récolte.

Comme la gale argentée se propage également lors du stockage par les tubercules, il faut apporter un soin tout particulier à ce dernier. Les zones doivent être désinfectés après chaque saison.

En termes de moyens phytosanitaires, il est possible d’utiliser des fongicides, notamment comme le mancozèbe, fongicide de contact.

Méthode d’observation de la gale argentée de la pomme de terre

Suite…

Fil d’actualité de la presse agricole

Posted on Mai 22 2019 at 6 h 02 min

Les toutes dernières infos! Pour que les flux de données soient toujours "fraîches". Web Agri [...]

Read More

Politique & ruralité

Posted on Mai 22 2019 at 4 h 38 min

Isère : pour éviter une fermeture de classe, des parents d’élèves inscrivent quinze moutons à [...]

Read More

Recyclage de l’eau de pluie

Posted on Mai 22 2019 at 4 h 21 min

Intégrer durablement les eaux de pluie dans l'aménagement du territoire Voilà ce que DOUAISIS AGGLO [...]

Read More