preload

APLI
Actus

Intelligence artificielle et agriculture

by ApliCom

Posted on juin 22, 2019 at 04:38

Gérald Germain est fondateur – CEO de Carbon Bee & Carbon Bee AgTech, une jeune entreprise française spécialisée dans le développement de solutions d’imagerie agronomique pour la santé des plantes. 

Gérald Germain, CEO de CARBON BEE

D’après Research and Markets, le marché de l’IA appliqué au secteur agricIl interviendra dans le cadre du salon AI PARIS 2019.
Carbon Bee est aujourd’hui reconnu pour sa solution reposant sur un capteur hyperspectral couplé à un logiciel basé sur le Deep Learning pour interpréter les images des plantes. Dispositif qui permet de lutter contre les maladies, de réduire l’usage des intrants et d’avoir un pilotage ultra précis des cultures.ole devrait atteindre 2,5 milliards de dollars d’ici 2025… Peut-on parler aujourd’hui d’une généralisation de l’IA appliquée à l’agriculture ? 

Une généralisation de l’intelligence artificielle, c’est peut-être un peu présomptueux. Il y a une généralisation de l’informatique, une informatisation de l’agriculture qui arrive depuis quelques années, et plusieurs révolutions : la révolution mécanique qu’il y a eu dans les années 60, la révolution plutôt chimique qui a eu lieu dans les années 70-80 et aujourd’hui on connaît plutôt une révolution qui est du domaine de l’informatique. On va apporter différentes choses dans l’agriculture, donc l’IA est un gros outil de création de valeur dans ce domaine-là. L’agriculture en profite évidemment.

Quelles sont les initiatives internationales les plus emblématiques de cette révolution en marche ?

Ce qui est le plus emblématique, ou en tout cas le plus démonstratif, c’est probablement les robots agricoles. On voit des travaux agricoles qui sont entièrement automatisés par des petits engins qui vont dans les champs, c’est très démonstratif et c’est assez emblématique de ce point de vue-là. On a une machine qui prend des décisions, qui va aller éventuellement désherber un champ, désherber une parcelle de maraîchage, je trouve ça assez démonstratif de ce que pourrait être l’agriculture de demain par la porte de l’intelligence artificielle.

Une machine qui prend des décisions, qui va aller éventuellement désherber un champ, je trouve ça assez démonstratif de ce que pourrait être l’agriculture de demain par la porte de l’intelligence artificielle.

Comment se situe la France dans cette course à l’Agtech ?

Déjà on a de vraies belles startups et de vraies belles compétences dans le domaine de l’intelligence artificielle et de l’informatique au sens général, dédiées à l’agriculture de précision tout particulièrement. Et puis on a un environnement réglementaire et législatif en Europe qui est assez contraint. On a en effet plutôt de l’avance on va dire, par rapport à d’autres pays ou à d’autres régions du monde, sur la réduction des produits phytosanitaires ou des choses comme ça, ce qui impose finalement de trouver des plans B pour échapper à des contraintes. Si on n’a plus le droit de mettre un produit chimique dans un champ, ça crée un nouveau problème, et l’apport de l’intelligence artificielle là-dedans permet de contourner l’obstacle ou d’améliorer la situation face à ce manque. Et c’est vrai qu’en France et en Europe, le fait d’être un peu en avance réglementaire sur ces aspects-là, ça force à innover beaucoup plus que dans certains pays comme les États-Unis ou d’autres régions du monde comme le Brésil par exemple, où finalement le produit phytosanitaire est encore autorisé, et donc les besoins sont déjà couverts par la chimie.

Le développement d’une agriculture AI-driven pose la question de l’accompagnement des agriculteurs… Les agriculteurs sont-ils prêts aujourd’hui à adopter pleinement ces nouvelles applications ?

Suite…

 

Étiquettes : ,

About the Author

 

Fil journalier d’actualité de la presse agricole

Posted on Avr 17 2021 at 4 h 00 min

Les toutes dernières infos! Pour que les flux de données soient toujours "fraîches". Web Agri [...]

Read More

Communiqué de presse conjoint – réunion des ministres du Commerce de l’UE les 20 et 21 septembre 2020

Posted on Nov 17 2020 at 0 h 14 min

Read More

CHRONIQUE DE PIERRICK BERTHOU.

Posted on Août 17 2020 at 9 h 59 min

L'eau, la pluie, les sécheresses, les inondations … PLIC……..PLOC……..PLIC……..PLOC……..PLIC……PLOC........ PLIC……PLOC Ce texte est une réflexion [...]

Read More