preload

APLI
Actus

Filière volaille de chair

by ApliCom

Posted on mars 02, 2019 at 04:05

Anvol fixe le cap pour la filière volaille de chair et veut investir 2,7 milliards d’euros

Anvol fixe le cap pour la filière volaille de chair et veut investir 2,7 milliards d’euros

 

ANVOL

La nouvelle interprofession de la volaille de chair, ANVOL, créée en avril 2018 et reconnue quelques mois plus tard, regroupe tous les maillons de la filière de l’accouvage jusqu’à la distribution et la restauration, en passant par l’élevage et l’alimentation des animaux. Elle fédère 20 organisations professionnelles et les espèces suivantes : poulet, dinde, canard, pintade, caille et pigeon.

Quelques mois après sa création, la nouvelle interprofession volaille de chair ANVOL veut investir 2,7 milliards d’euros sur 5 ans, pour moderniser la filière et reconquérir le marché français.

Face au constat d’une augmentation de la consommation de poulets importés ces dernières années, la filière volaille de chair, veut regagner du terrain. L’interprofession ANVOL, reconnue en septembre 2018, veut investir 2,7 milliards d’euros sur 5 ans dans la filière afin de se moderniser et mieux répondre aux attentes sociétales. Cette somme a pour vocation principale de rénover et développer les élevages et les couvoirs français (2,3 milliards). Les outils d’abattages/découpe/transformation seront bénéficiaires pour 400 millions d’euros.

Pour l’interprofession, ces modernisations sont nécessaires pour pouvoir répondre à la demande du marché intérieur, qui importe près d’une volaille sur trois, alors que la France est le deuxième producteur européen de volaille après la Pologne et le Royaume-Uni. Avec une consommation française de 28,5kg par an et par habitant en 2018 (+2,7% vs 2017), toutes volailles confondues, Jean-Michel Schaeffer, président de l’interprofession volaille de chair et président de la Confédération française d’aviculture espère que « cette hausse ne profite pas qu’à l’importation. » Il ambitionne de passer à moins d’un poulet sur 4 importé.

Plan de filière

En 2018, la filière française estime sa production à 1,96 million de tonne : 67% de poulets, 20% de dindes, 11% de canards et 2% pour les autres espèces. Aujourd’hui ¼ des poulets français produits sont sous signe de qualité (bio, Label Rouge et autre certification de conformité produit CCP). Pour mieux répondre aux attentes des consommateurs, la filière volaille de chair dans son plan, s’est fixé l’objectif d’augmenter de 50% sa production de volailles bio et de 15% en Label Rouge.

Suite…

Étiquettes : , , ,

About the Author

 

Fil journalier d’actualité de la presse agricole

Posted on Avr 17 2021 at 4 h 00 min

Les toutes dernières infos! Pour que les flux de données soient toujours "fraîches". Web Agri [...]

Read More

Communiqué de presse conjoint – réunion des ministres du Commerce de l’UE les 20 et 21 septembre 2020

Posted on Nov 17 2020 at 0 h 14 min

Read More

CHRONIQUE DE PIERRICK BERTHOU.

Posted on Août 17 2020 at 9 h 59 min

L'eau, la pluie, les sécheresses, les inondations … PLIC……..PLOC……..PLIC……..PLOC……..PLIC……PLOC........ PLIC……PLOC Ce texte est une réflexion [...]

Read More