preload

APLI Nationale
Actus

Ensilage

by ApliCom

Posted on octobre 02, 2019 at 04:42

« L’éclateur DuraShredder de New Holland améliore l’exploitation de l’amidon »

 26/09/2019 | par Paul Renaud |  Terre-net Média

Depuis qu’il ensile le maïs grâce à la technologie DuraShredder de New Holland, Henri de Kerdanet ne retrouve plus de grains de maïs dans les bouses. Autre avantage : la coupe longue des tiges et des feuilles augmente les fibres et permet de supprimer la paille dans la ration.

Henri De Kerdanet

Henri De Kerdanet ne retrouve plus de grains de maïs dans les bouses depuis qu’il ensile avec l’éclateur DuraShredder. (©Paul Renaud)

Depuis mi-septembre, l’ensilage bat son plein à la SCEA Saint Péran, située à Saint-Armel au sud de Rennes (Ille-et-Vilaine). Le balai des bennes dans les chemins alentours et le va-et-vient du télescopique dans le silo sont identiques aux nombreux élevages laitiers voisins. Particularité du chantier : dans le silo, les brins mesurent 25 mm de long et les grains de maïs sont pulvérisés ! 

C’est grâce à l’ensileuse New Holland de l’ETA Saffray qui bénéficie de l’éclateur DuraShredder. La technologie améliore l’éclatement des grains, tout en coupant le reste de la plante en morceaux plus longs pour préserver les fibres. Si le système est largement développé aux États-Unis, il a encore du mal à s’imposer en France où les éleveurs préfèrent des plus petits brins.

DURASHREDDER BÉNÉFIQUE À MON TROUPEAU

« Depuis que je récolte le maïs avec cette technologie, j’ai constaté une véritable évolution sur mon troupeau. Je ne comprends d’ailleurs pas pourquoi les autres éleveurs n’y ont pas recours. Les habitudes sont difficiles à changer ! », constate Henri De Kerdanet, l’exploitant. « Ça fait plusieurs années que j’insiste auprès de l’entreprise pour qu’elle s’équipe. J’ai eu gain de cause l’an passé. C’est la deuxième fois que je récolte avec la technique DuraShredder et je suis satisfait par la méthode », ajoute-t-il.

Ensilage avec technique DuraShredder de New Holland

Les brins de la plantes sont coupés plus longs et les grains mieux éclatés grâce à la technique. (©Paul Renaud)

La sécheresse a rendu les parcelles très hétérogènes, selon les zones, les grains sont parfois moins bien pulvérisés », constate le producteur. Pour y remédier, il suffit de modifier le réglage de la machine en appelant l’opérateur pour qu’il resserre ou écarte les rouleaux de l’éclateur. « Par exemple, ce matin, dès la première benne arrivée, j’ai demandé à l’entrepreneur de couper à la longueur maximale et de resserrer l’éclateur. Trop de grains n’étaient pas broyés correctement », explique-t-il.

UN ROULEAU DIFFÉRENT POUR PLUS DE LONGUEUR

===>

Étiquettes : ,

About the Author

 

Fil d’actualité de la presse agricole

Posted on Oct 14 2019 at 4 h 59 min

Les toutes dernières infos! Pour que les flux de données soient toujours "fraîches". Web Agri [...]

Read More

Conférence internationale du lait équitable : de l’Europe à l’Afrique.

Posted on Oct 14 2019 at 4 h 25 min

Read More

Météo

Posted on Oct 14 2019 at 4 h 01 min

Read More