preload

de bonnes bases en mécanique agricole

Posted on mars 19, 2019 at 04:18

La formation pour acquérir de bonnes bases en mécanique

Un module « travail des métaux et soudure » est au programme de la formation.

Le Brevet Technique des Métiers dispensé à La Bouexière (35) permet d’acquérir des bases très sérieuses de mécanique. Les propositions de travail ne manquent pas dès la fin du cursus voire même en cours d’année.
Éric bordeau, Formateur
Éric bordeau, Formateur

« Le centre de formation de la Chambre d’agriculture Agr’Équip basé à La Bouexière (35) est le seul en France à proposer le BTM en formation continue et en contrat de professionnalisation », indique Éric Bordeau, formateur et référent groupe BTM mécanicien agricole au centre Agr’Équip. Le BTM est un Brevet Technique des Métiers, c’est un diplôme de la Chambre des métiers et de l’artisanat de niveau IV qui équivaut à un bac pro. « Depuis cette année, nous proposons le BTM en contrat de professionnalisation. C’est une demande des professionnels (concessions, garages agricoles) qui sont en recherche de mécaniciens agricoles. » C’est une formation mécanique qui permet aux stagiaires de maîtriser les technologies du moteur diesel, des systèmes électriques, hydrauliques et des transmissions mécaniques. Un gros travail est effectué sur le diagnostic des pannes et comment les réparer. Les stagiaires découvrent aussi la gestion de l’atelier et des coûts de fabrication, l’organisation du travail, l’animation d’équipe et la réalisation des expertises techniques.

La plupart des personnes trouvent du travail immédiatement après la formation. Des constructeurs comme Manitou, Sulky, MX, Jeantil, Kuhn… sollicitent le centre Agr’Équip pour embaucher des monteurs, techniciens SAV… avec un profil technique et de bonnes bases mécaniques. Les débouchées existent aussi dans les ETA sur des postes spécifiques en mécanique. Il est possible d’évoluer vers des postes de responsable d’équipe, chef d’atelier ou encore de devenir chef d’entreprise.

Voir aussi :  Trouver un stage agricole en quelques clics

Une formation très orientée sur la pratique

« Les stagiaires sont parfois surpris du salaire proposé dès l’embauche, qui est souvent supérieur au Smic », déclare Éric Bordeau. Les matières générales comme les maths, le sport et l’histoire-géographie ne sont pas au programme. La gestion, le management, le commerce, les langues vivantes sont en lien avec le métier. Le gros de la formation est la maintenance des engins agricoles avec une partie technologie qui se déroule en salle de classe. La formation est très orientée sur la pratique et le gros du temps est passé en atelier sur du matériel réel. « Nous avons notre propre matériel, certains engins sont prêtés par des concessions ou des agriculteurs. Nous louons aussi des tracteurs à des concessionnaires pour pouvoir travailler sur les dernières évolutions technologiques. »

Un moteur démonté dès la 1re semaine

Suite…

Météo des marchés : temps maussade pour le blé, le maïs et le soja

Posted on Avr 19 2019 at 10 h 16 min



Read More

Fil d’actualité de la presse agricole

Posted on Avr 19 2019 at 6 h 00 min

Les toutes dernières infos! Pour que les flux de données soient toujours "fraîches". Web Agri [...]

Read More

Colza en France

Posted on Avr 19 2019 at 4 h 34 min

Baisse de 18,5 % des surfaces de colza en France Selon les derniers chiffres du [...]

Read More