preload

APLI
Actus

Ah! Le Maïs

by ApliCom

Posted on avril 13, 2019 at 04:46

Maïs : Un semoir bien réglé

Changement des disques sur le semoir à socs de la Cuma de Gaël (35).

Les parcelles se préparent pour le semis. Le semoir devra être prêt pour le Jour J. Rappels des points à vérifier.

Avec l’arrêt du traitement de semences Sonido®, il faut revenir aux fondamentaux agronomiques et techniques pour optimiser le potentiel au semis, introduit Rémy Gueho, de chez Pionneer, lors d’une journée technique organisée par Triskalia, à Montauban-de-Bretagne (35), le 22 mars. Les marges de sécurité face aux ravageurs se réduisant, le réglage du semoir fait partie de ces B.A.-Ba.

Le soc ou pointe soc : une des pièces principales

Même à une bonne vitesse d’avancement (5 km/h pour un semoir à socs, 6,5 à 7 km/h pour un semoir à disques) et la bonne densité réglée, un soc usé va entraîner des irrégularités d’implantation de la graine dans le sillon : cette dernière va rouler dans la gouttière formée, plus évasée. Un soc en bon état forme, quant à lui, un sillon en forme de V précis où la graine reste coincée. C’est vrai également pour les semoirs à disques possédant une « pointe soc » entre les deux disques de l’élément semeur. « Ce sont des pièces principales à regarder tous les ans et au cours de la saison pour les semoirs fortement sollicités ».

Les disques se creusent avec le temps

Un disque usé induira une mauvaise étanchéité et une mauvaise aspiration de la graine. « Cette usure avec l’insert de frottement en téflon est dépendante de la surface implantée et de l’abrasivité de la poussière lors des chantiers. Et elle sera d’autant plus importante que l’on roule vite… », rappelle Rémy Gueho. Il convient donc de vérifier l’état d’usure du disque, et si besoin de le changer, ainsi que le joint en téflon, pour éviter une dépression d’air. Le bon état des tuyaux d’aspiration est également indispensable.

Voir aussi :  Maïs : la préparation du sol et semis est une étape essentielle

Le sélecteur se démonte régulièrement pour un dépoussiérage. Ce qui permet de vérifier son état, assurant le positionnement d’une seule graine par trou du disque. « Il faut aussi penser à régler le sélecteur en fonction du poids de mille grains (PMG) quand on change de variété», avertit-il. Un PMG bas représente des doses de maïs de 10 kg contre 19-20 kg pour un PMG haut…

Répartition des graines avec un soc usé (à gauche) ou un soc neuf (à droite).

Suite…

Étiquettes : , ,

About the Author