preload

APLI
Actus

[INSOLITE] MON PROJET MON AVENIR

by ApliCom

Posted on mai 13, 2019 at 04:17

En kart dans un labyrinthe de maïs pour découvrir l’agriculture !

labyrinthe de mais en kart les fees meres en dordogne

Réunir deux activités ludiques – labyrinthe et kart à pédales – en une seule : une idée originale d’une famille d’agriculteurs de Dordogne pour faire découvrir leur métier, au grand public, de « façon ludique et conviviale ». De folles courses en perspective dans les parcelles de maïs !

Faire parcourir un labyrinthe de maïs en karts à pédales, il fallait y penser. Cette idée a pourtant rapidement « germé » dans la tête de Jean de Conti et ses filles Bénédicte et Jessica, comme l’expliquent ces agriculteurs, installés à Ribagnac en Dordogne depuis trois générations. Il faut dire qu’ils cultivent du maïs et souhaitaient faire découvrir leur métier de producteur agricole de « façon ludique et conviviale » aux nombreuses personnes qui visitent cette région très touristique. Que faire de rigolo dans un champ de maïs ? Un labyrinthe bien sûr ! L’idéal pour s’amuser, à tout âge, en famille ou entre amis en apprenant plein de trucs sur l’agriculture.

vue aerienne du labyrinthe des fees meres en dordogne

Jusque-là, rien d’exceptionnel me direz-vous : des exploitants agricoles qui créent un labyrinthe dans du maïs, il y en a d’autres. La seule chose peut-être : la parcelle s’illumine deux nuits par semaine pour des parties de cache-cache mystérieuses, et des soirées à thèmes fort sympathiques et musicales ! Conduire des karts à pédales dans les allées est bien plus original. C’est ce que proposent les trois producteurs depuis maintenant quatre ans dans un second labyrinthe dont le sol est rempli de bosses et d’ornières, de virages serrés, de montées où il faut appuyer sur les pédales et de descentes qui décoiffent.

Certes le terrain pourrait s’y prêter, pas question pour eux cependant d’investir dans des quads motorisés, même les petits modèles pour enfants. Le « moyen de locomotion » mis à disposition doit être « écologique » car les agriculteurs sont « soucieux de l’environnement ». La première année, ils décident de louer le matériel pour la saison afin de tester leur projet. « Le succès est immédiat », racontent-ils. Pour l’été suivant, les maïsiculteurs achètent quelques karts et agrandissent le parcours, grâce à un appel aux dons avec contreparties sur la plateforme de financement participatif Miimosa. Ils développent aussi l’espace accueil et restauration, avec un large choix de produits des producteurs des alentours. Et installent une aire de jeux où l’on peut jouer dans le sable, au foot, à la pétanque… Deux ans plus tard, le labyrinthe des Fées Mères est devenu le plus long d’Europe à pouvoir se pratiquer en kart !

Suite…

Étiquettes : , ,

About the Author